Pénétrez sur Fenemdil, l'archipel des saisons
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plaine aux Volcans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Plaine aux Volcans   Lun 5 Oct - 18:02

C'est un lieu un peu dangereux. Une bonne centaine de minis-volcans domine cette plaine. Vous avez besoin d'une autorisation pour vous installer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Mar 26 Jan - 19:16

Coeur de Foudre était arrivée en courant. Apparemment, on avait détecté la présence de félins en ces lieux, selon son ministre. Les volcans étaient agités en ce moment, et il était dangereux d'y pénétrer. Coeur de Foudre voulait juste s'assurer étaient bien en sécurité selon leurs pouvoirs. Cette plaine de minis-volcans ressemblait à une plaine de geysers. Lors d'une guerre contre les Cristallisés, elle s'était battue dans une plaine semblable à celle-ci, juste recouverte de geysers. Elle n'en gardait pas un très bon souvenirs. Elle haïssait à présent tout ce qui explosait à côté d'elle sous peine de la tuer. Son île ne lui faisait pas peur évidemment, et elle devait se risquer de se rendre à n'importe lieu à tout moment en tant que dirigeante. Elle trouvait juste désagréable le fait d'être surprise parce que quelque chose a fait éruption à quelques mètres d'elles. En tant de dirigeante, Coeur de Foudre haïssait les moments où elle était à deux pas d'avoir peur. C'était dur à admettre, mais vu qu'elle était un chat normal ( pour l'archipel de Fenemdil ) elle pouvait avoir peur de tout et de n'importe quoi. Mais pour elle, lorsqu'on était à la tête du gouvernement, avoir peur était inacceptable. Elle refusait donc d'avoir peur des minis-volcans.
Alors qu'elle courait à perdre haleine, elle freina brusquement car elle senti que le volcan devant elle allait faire éruption. N'ayant aucune envie de finir en poulet grillé, elle se détourna rapidement pour poursuivre ses recherches dans une autre direction.
Là... là-bas ! Une silhouette ! Un chat plutôt grand, qui n'avait pas l'air d'avoir de problèmes. Etait-ce un soldat ? Car lorsque ce lieu était plutôt calme, il pouvait servir de champ d'entrainement aux soldats. Sauf que là justement, il ne l'était pas.
En s'approchant, Coeur de Foudre reconnut ce chat.
- Genkishi ! dit-elle en s'arrêtant brusquement.

_________________

~ Fais bien attention où la foudre pourrait tomber ~

Merci énormément Frey' pour ce Hermès thug life !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Mer 27 Jan - 12:41

Genkishi, le mâle noir comme la nuit, était en plein milieu de la Plaine aux Volcans. C'était pour lui un endroit inexploré, inconnu pour lui, et ses sentiments étaient mélangés entre la prudence et la soif de savoir ce qui se passait ici.
Ce qu'il se passait ici? Rien de spécial, à part des mini-volcans qui étaient dangereux malgré leur petite taille, explosant souvent à quelques pas de lui sans prévenir. Genkishi n'appréciait guère ces dangers imminents, mais ce n'était pas désagréable non plus. Les lieux trop calmes l'exaspéraient; ici, les explosions bruyantes le rassuraient quelque peu.

Il restait calme, seul félin gardant son sang-froid dans ces plaines explosives. Il faisait attention où il mettait les pattes, mais marchait rapidement, silencieux. De temps à autre, lorsque de violentes et bruyantes explosions se faisaient entendre, il agitait ses oreilles pour en chasser l'écho du bruit incessant et lassant.
Il tendit soudain une oreille, la tête tournée vers la droite,  scrutant de son regard froid un endroit où il lui avait semblé entendre quelque chose, comme des bruits de pas. Quelqu'un d'autre, ici? Dans cet endroit où l'on ne pouvait pas être tranquille? Il s'arrêta, et vit sortit de la fumée sa dirigeante qui miaula en dérapant un peu sur le sol:

"-Genkishi!"

Alors, il la scruta. Elle avait le pelage hérissé et semblait un peu colère contre elle-même.
Il eut un petit sourire en coin moqueur, celui qu'on lui reprochait de montrer si souvent. Bah, de toute façon la femelle blanche et rousse en face de lui devait avoir l'habitude de le voir faire ceci.

"-Salutations, Cœur de Foudre. Que fais-tu ici?"

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 


Dernière édition par Genkishi le Mar 2 Fév - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Dim 31 Jan - 16:11

Coeur de Foudre s'arrêta devant Genkishi, haletante. Des gouttes de sueur trempaient son chanfrein. En même temps, il faisait tellement chaud ici ! Elle leva la tête et regarda le chat noir. Il avait un sourire en coin moqueur. Qu'allait-il dire ? Qu'elle se fatiguait pour rien ? Elle ressemblait à un chaton lorsqu'elle courrait ? Il n'avait pas à insulter sa dirigeante...
Elle s'assit sur la terre chaude et prit un regard dur. Avant qu'elle n'eut le temps de demander ce que le Soldat faisait ici, ce dernier fit :
- Salutations, Coeur de Foudre. Que fais-tu ici ?
Ce qu'elle faisait ici ?! Ce qu'il faisait ici oui !
Attends, t'es aveugle ou quoi ?! fit-elle intérieurement. T'as vu le décor ?!
Se reprenant, elle dit calmement - enfin ce qui semblait un ton calme pour elle :
- Je tente de protéger mon peuple, Genkishi. Tu n'es pas aux dernières nouvelles à ce que je vois. Il a été déconseillé de trainer ici selon le pouvoir. Je sais que ton pouvoir est puissant, mais est-il capable d'éteindre les éruptions ? Es-tu simplement en sécurité ici ? Ce lieu se fait de plus en plus dangereux.
Elle approcha son museau du visage de l'Ensoleillé et prit un air menaçant :
- Es-tu stupide ou suicidaire ?

_________________

~ Fais bien attention où la foudre pourrait tomber ~

Merci énormément Frey' pour ce Hermès thug life !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Mar 2 Fév - 19:33

Haletante, sa dirigeante sembla être en colère ou frustrée. Ainsi, elle n'était pas habituée à son caractère... Bah, de toute façon une féline de son rang devait avoir autre chose à faire que connaître le tempérament de son peuple.
Genkishi s'assit, et, avec le surplus de son contact, la terre déjà abîmée se craquela. Il n'y fit pas attention.

"-Je tente de protéger mon peuple, Genkishi. Tu n'es pas aux dernières nouvelles à ce que je vois. Il a été déconseillé de trainer ici selon le pouvoir. Je sais que ton pouvoir est puissant, mais est-il capable d'éteindre les éruptions ? Es-tu simplement en sécurité ici ? Ce lieu se fait de plus en plus dangereux."

Houlà, si elle a peur d'être ici, c'est son problème, pas le mien, pensa-t-il en écoutant Cœur de Foudre et agitant ses oreilles, l'air distrait. Il ne voulait pas énerver sa dirigeante, loin de là. Elle avait vraiment l'air stressée, alors, n'ayant pas envie de se faire crier inutilement dessus, il décida de ne pas l'énerver. Du moins volontairement.
Elle, elle s'approcha dangereusement -pour elle- de Genkishi, et lui miaula d'un ton menaçant:

"-Es-tu stupide ou suicidaire?"

Comment? Juste parce qu'il se trouvait dans un endroit où elle, elle avait peur? Il répondit calmement:

"-Aucun des deux, Cœur de Foudre. Mais je te retourne la question; tu ferais mieux de ne pas me toucher."

La dirigeante ne connaissait pas son pouvoir par rapport aux félins, d'ailleurs, elle devait déjà s'être beaucoup affaiblie, vu comment elle s'était approchée de lui. Genkishi attendit calmement qu'elle ressente son énergie être absorbée.

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 


Dernière édition par Genkishi le Sam 13 Fév - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Sam 13 Fév - 11:27

[J'ai une question : Coeur de Foudre peut être considérée comme une source d'énergie puissante vu son pouvoir. Est-ce qu'elle résiste à celui de Genkishi ou est-ce qu'elle le nourrit énormément ?]

Le mâle noir agitait distraitement les oreilles et faisait une mine non surprise.
Ah, il s'en fout de ce que je dis ?!

- Es-tu stupide ou suicidaire ? avait-elle miaulé.
Genkishi sembla étonné de cette question. Pas du genre "Ah bon ? J'suis dans un lieu dangereux ? Mais qu'est-ce que j'suis con alors !". Il semblait surpris que la dirigeante soit si mal à l'aise en cet endroit.
Oui, seulement mal à l'aise !
Elle n'avait pas peur de se brûler les poils. Elle avait peur que des chats de son peuple y perdent la vie.

Genkishi fit simplement :

- Aucun des deux, Coeur de Foudre. Mais je te retourne la question; tu ferais mieux de ne pas me toucher.

- Tu ne me fais pas peur, Genkishi, cracha la dirigeante. Tu te crois si puissant ? Tu penses pouvoir aller où tu le souhaites ? Ce lieu est dan-ge-reux en cette saison. Je veux m'assurer que personne y risque la vie.

_________________

~ Fais bien attention où la foudre pourrait tomber ~

Merci énormément Frey' pour ce Hermès thug life !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Sam 13 Fév - 11:55

[Pour répondre à ta question: Genkishi aspire l'énergie des autres, et comme ton pouvoir est puissant, cela fait énormément d'énergie à absorber... Elle ne pourra pas résister, mais comme elle a plus de pouvoir que les autres, Genkishi mettra plus de temps à l'aspirer... Tout cela involontairement bien sûr! Wink ]

"-Tu ne me fais pas peur, Genkishi. Tu te crois si puissant? Tu penses pouvoir aller où tu le souhaites? Ce lieu est dan-ge-reux en cette saison. Je veux m'assurer que personne y risque la vie." Cracha-t-elle.

Décidément, quand elle est stressée, ça ne rigole pas... Mais je ne vois pas pourquoi elle rejette toute sa peur sur moi," Pensa le mâle noir en fixant avec son air moqueur la dirigeante aux poils hérissés et aux yeux lançant des éclairs. Il songea d'ailleurs à cette pensée qu'elle ne tarderait pas à utiliser son pouvoir contre lui s'il miaulait autre chose. Alors, au lieu de soupirer, il lui dit calmement d'un air posé, tout en gardant son sang-froid:

"-Cœur de Foudre, il faudrait que tu te calmes un peu. Ce lieu est dangereux; certes, mais toi, à paniquer comme tu le fais, tu vas te mettre encore plus en danger. Si tu as peur, nous pouvons sortir, si tu le veux..."

Miracle! C'était la première fois que Genkishi parlait avec des mots si attentionnés! D'habitude, il parlait d'une manière froide, à vous glacer le sang. Mais là, il avait parlé calmement, avec une infime pointe de gentillesse dans sa voix. Il ne s'en rendait même pas compte...
Soudain, brisant le "charme", la chatte au collier de dents se retrouva entourée d'une aura blanche, et cette aura fut aspirée rapidement par le corps de Genkishi. Surpris, il fit la deuxième chose qu'il n'avait jamais fait de sa vie: il recula par lui-même, au lieu d'attendre que les félins qui étaient victimes de son pouvoir sursautent et bondissent en arrière. L'aura immaculée qui recouvrait le corps de Cœur de Foudre disparut.
L'air désolé et timide, il fixa la dirigeant blanche et rousse, ne prononçant pas d'excuses vaines.

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Lun 14 Mar - 18:52

Le mâle ne montra pas le moindre signe de faiblesse
Je suis sa dirigeante ! Si je lui donne un ordre, il doit le suivre !
Bon, d'accord, parfois, Coeur de Foudre se vantait un peu de son rang...
Genkishi se contenta de la fixer d'un air moqueur. Il semblait avoir trouvé la phobie de la chatte rousse et blanche.
J'ai juste peur de ce qui explose dans prévenir à côté de moi ! Ce n'est pas MA faute ! C'est au cours d'une guerre sur l'île Cristallisée... les geysers... je n'y étais pas habituée. J'ai failli y perdre l'ouïe !
Discrètement, l'Ensoleillée sortit les griffes. Le plus discrètement possible, afin que le mâle noir ne s'en rende pas compte. Ses yeux brillaient de fougue. Elle avait tant couru qu'elle était plutôt penchée, ce qui faisait qu'elle devait un peu lever les yeux pour fixer le Soldat. En effet, Coeur de Foudre était de taille moyenne...
D'un ton posé, Genkishi répondit :

"-Cœur de Foudre, il faudrait que tu te calmes un peu. Ce lieu est dangereux; certes, mais toi, à paniquer comme tu le fais, tu vas te mettre encore plus en danger. Si tu as peur, nous pouvons sortir, si tu le veux..."

Coeur de Foudre le regarda, éberluée. Elle connaissait un peu Genkishi, elle avait admiré son travail lors de ses visites au camp de l'armée Ensoleillée. Mais c'était la première fois qu'elle l'entendait parler sans son ton froid et sans ses mots blessants. Lui aussi sembla un peu surpris. Pour la première fois de la journée, Coeur de Foudre fit un mince sourire. Voir ce chat froid et solitaire s'étonner d'une telle politesse était presque mignon. N'étant plus essoufflée, la femelle se redressa, et souffla sur le côté pour chasser une mèche qui pendait sur son visage. Elle allait répondre lorsqu'elle vit le Soldat la fixer d'un air presque effrayé. Coeur de Foudre s'examina alors de partout : rien. Mais elle sentait son corps s'alourdir petit à petit. Surpris, Genkishi recula. Il eut l'air perturbé, et regarda la dirigeante d'un air de chien battu. Coeur de Foudre comprit alors que son pouvoir s'était actionné.

- Ne t'excuse pas, Genkishi, miaula-t-elle. Je sais que tu n'y peux rien. Je préfère en attendant que ce lieu soit évacué, afin d'éviter que d'autres chats imprudents ne se fassent blesser. Viens, sortons.
Elle commença à faire demi-tour lorsqu'un mini-volcan entra en éruption juste devant elle. Effrayée, la chatte sursauta et poussa un cri, le poil hérissé. Lorsque la frayeur fut passée, elle sentit son coeur battre à en exploser de sa poitrine. Elle regarda alors Genkishi, derrière elle. Avant qu'il ne puisse prétendre qu'elle avait peur, elle préféra le lui avouer :

- Oui, tu peux te moquer. En effet, j'ai une petite phobie des choses qui explosent d'un coup près de moi alors que je ne m'y attendais pas. Avec un vacarme infernal en plus. Ca revient d'une guerre, dans ma jeunesse. Aujourd'hui, je suis un peu malentendante. Ma surdité a commencé là.

_________________

~ Fais bien attention où la foudre pourrait tomber ~

Merci énormément Frey' pour ce Hermès thug life !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Ven 8 Avr - 14:56

[Pardonne-moi du retard Mad]


Elle l'avait foudroyé du regard, et le mâle perçut un petit mouvement au niveau de ses pattes. Elle avait sorti les griffes, mais s'en moquait bien. Mais dès que la dirigeante l'avait entendu, elle afficha un air éberlué sur le visage. Elle esquissa un petit sourire, puis souffla sur sa mèche bleue qui lui couvrait le visage. Il la vit se détendre peu à peu, relâchant sa garde et la pression. Puis, après que le pouvoir du Soldat s'était activé, elle miaula:

"-Ne t'excuse pas, Genkishi. Je sais que tu n'y peux rien. Je préfère en attendant que ce lieu soit évacué, afin d'éviter que d'autres chats imprudents ne se fassent blesser. Viens, sortons."

Elle s'est calmée, et semble retrouver son assurance, songea-t-il. Tant mieux. Elle pivota, engageant la marche et invitant le mâle noir à la suivre malgré ses peurs, un petit volcan cabossé entra en éruption juste près de ses pattes. Elle sursauta et cria, les poils de sa fourrure dressés dans tous les sens, et, en alerte, attendit quelques instants. Sa surprise passée, elle resta immobile. Genkishi la toisa du coin de l'œil, attentif. Ce n'était pas méprisant, mais il tenait quand même à ce que Cœur de Foudre reste entière pour rentrer, que ce soit à l'extérieur de son corps, ou à l'intérieur. Il savait que les chats plus normaux que lui posaient leur queue sur les épaules des autres lorsqu'ils étaient effrayés, chose qu'il ne pouvait effectuer sans la transformer en squelette. Il réfléchissait à un moyen de la rassurer, peu habitué à la voir aussi effrayée, mais lui dit:

"-Oui, tu peux te moquer. En effet, j'ai une petite phobie des choses qui explosent d'un coup près de moi alors que je ne m'y attendais pas. Avec un vacarme infernal en plus. Ca revient d'une guerre, dans ma jeunesse. Aujourd'hui, je suis un peu malentendante. Ma surdité a commencé là."

Le mâle ne savait en rien qu'elle était à moitié sourde. Il ne s'en était jamais rendu compte, ou plutôt n'avait pas cherché à le savoir. Mieux ne valait pas tisser des liens avec tout le monde, pour éviter de souffrir de ne pouvoir passer des moments avec eux. Genkishi était dangereux pour tout le monde. Ls végétaux ne repoussaient plus quand il passait par eux. Les personnes qu'il avait tués n'étaient que des petits tas d'os lisses et blancs. Et cela l'attristait énormément. Il regrettait de détenir ce pouvoir, mais personne ne pouvait rien y faire: non, personne ne pouvait l'aider.

"-Je ne vais pas me moquer. Bon, laisse-moi passer devant. Miaula-t-il en la contournant pour éviter de lui drainer de l'énergie. Puis il réalisa que c'était trop gentil à son goût. Il rajouta: Ou on en a encore pour la nuit."

Il vit un mini-volcan à quelques mètres d'eux cracher de la lave. Sûr de lui, il s'avança vers le petit mont. La lave devint aussitôt un petit amas de pierre volcanique et le volcan se ratatina sur lui-même. Il savait que d'autres ne tarderaient pas à exploser. Ce n'était pas rare qu'ils fassent cela: mais, même si il était hors de danger, Genkishi devait protéger sa dirigeante. Alors il commença à s'avancer, incitant Cœur de Foudre de se dépêcher de le suivre sans le coller.

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Jeu 30 Juin - 11:57

Up? c:

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Mer 6 Juil - 15:17

[Pardonne-moaaaaaaa]

Les sens toujours aux aguets, la respiration sifflante, Coeur de Foudre sentit des gouttes de sueur sur son front. Elle avait eut peur de s'être ridiculisée devant le Soldat. Mais nan, il avait agi en parfait ami.

Elle regretta un peu de lui avoir avoué qu'elle était malentendante. Pour elle, une dirigeante ne devait avoir aucune faiblesse. Elle craignait que Genkishi n'aille le raconter un peu partout sur l'île. Les chats qui la détestaient ( il n'y en avait, hélas, pas mal ) n'hésiteraient pas à en profiter. Ce dont elle avait peur, en plus de cette phobie des explosions, était aussi la révolution. Elle craignait un renversement, une prise de pouvoir ou même un coup d'état, bref tout ce qui pourrait lui retirer son rôle et perturber l'ordre sur l'Île Ensoleillée. Car même si c'était un rang assez stressant, Coeur de Foudre aimait être dirigeante. Et pourtant, à la base, elle avait accepté de l'être uniquement pour rendre hommage à ses trois petits qui auraient tous dû devenir dirigeants. Mais son ancien compagnon ne l'acceptait pas...

"Je ne vais pas me moquer, miaula Genkishi à la grande surprise de la femelle blanche et rousse. Bon, laisse-moi passer devant. Ou on en a encore pour la nuit.

Cette réponse fit sourire Coeur de Foudre. Le mâle au pouvoir destructeur s'était repris comme s'il avait dit une bêtise. Elle le comprenait, finalement. Genkishi refusait de paraitre gentil faute à sa réputation causée par son maudit pouvoir. D'ordinaire, c'était un chat froid et distant. Apparemment, c'était ce que les autres chats souhaitaient qu'il soit, afin de le tenir à l'écart pour leur survie. C'était exactement la même chose avec Coeur de Foudre. Elle était obligée de se faire passer pour une chatte froide sans émotion. A vrai dire, elle n'hésitait pas à utiliser son pouvoir contre quelqu'un qui l'énervait. De l'énergie électrique coulait dans ses veines, et son petit corps était trop faible pour contenir toute cette puissance. Oui, en réalité, Coeur de Foudre ne maitrisait pas son pouvoir.

- Je te laisse passer devant si tu le souhaites, Genkishi. Comme je le disais, je préfère que ce lieu soit évacué au plus vite.

Elle avança de quelques mètres, précédée par le matou noir, lorsqu'elle s'interrompit brusquement :

- Genkishi tu.. tu promets de ne parler de ma phobie ni de mon ouïe mauvaise à personne, hein ? Je t'en supplie, ce sont mes uniques faiblesses, et elles me gâchent la vie. Je ne désire pas que des personnes avec de mauvaises intentions s'en servent contre moi. J'en connais plein qui en profiteraient, crois-moi.

Voyant que le mâle ne réagissait pas aux premières secondes, Coeur de Foudre craqua :

- Oh, je t'en prie Genkishi ! J'ai tellement peur pour ma vie, si tu savais ! Je promets de faire ce que tu souhaites en échange de ton silence ! Mais s'il te plait, ne dis rien !

La dirigeante remarqua qu'elle pleurait. En temps normal, elle se serait ressaisie. Mais là, c'en était trop pour elle.

_________________

~ Fais bien attention où la foudre pourrait tomber ~

Merci énormément Frey' pour ce Hermès thug life !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Jeu 21 Juil - 19:59

[Meuh ouiiiiii! ♥]


Il continua à avancer calmement, ne sentant même pas la chaleur ambiante de la lave en fusion sous le sol de roche en dessous de lui. Tout était aspiré, tout. Il se souvint de ce qu'il avait ressenti quand il avait compris l'étendue de son pouvoir. Cela avait été grisant. Et il était parti faire des bêtises, tuer des gens, ravager des territoires pour se sentir fort, supérieur. Il ne comprenait pas pourquoi il avait réagi comme ça, après-coup.

"-Je te laisse passer devant si tu le souhaites, Genkishi. Comme je le disais, je préfère que ce lieu soit évacué au plus vite."

Le bruit de ses pas précipités indiqua au mâle noir qu'elle s'était dépêchée de venir près de lui, tout en restant à une bonne distance, celle de sécurité pour éviter de se transformer en tas de petits os. Genkishi avait été frappé d'horreur lorsqu'il avait tué quelqu'un pour la première fois. A présent, il s'était habitué au sang, aux ossements et aux cris de désespoir. Il avait changé de caractère en même temps que son corps s'était habitué à son don. Il se souvenait de la douleur qui l'avait paralysé, du sang qu'il avait craché et sa gueule qui s'était ouverte de temps en temps pour pousser des hurlements de douleur muets. Il frissonna, peu habitué à se souvenir de sa jeunesse.
Il sentit Cœur de Foudre hésiter, et il lui jeta un coup d'œil. Elle avait encore l'air désespérée.

"-Genkishi tu.. Tu promets de ne parler de ma phobie ni de mon ouïe mauvaise à personne, hein ? Je t'en supplie, ce sont mes uniques faiblesses, et elles me gâchent la vie. Je ne désire pas que des personnes avec de mauvaises intentions s'en servent contre moi. J'en connais plein qui en profiteraient, crois-moi."

Il arqua un sourcil interrogateur tout en faisant attention où il posait les pattes, même si le lieu était déjà en piteux état, il ne voulait pas l'abîmer encore plus qu'il ne l'était. Le Soldat s'arrêta, n'aimant pas la voir dans cet état de fragilité et de vulnérabilité. Il était habitué à ses ordres autoritaires et secs quelle donnait à tout le monde. Elle avait beau lui avouer toutes ses peurs -d'ailleurs, il ne lui avait rien demandé- elle avait un fort tempérament, bien trempé. Sa cheffe ne dût pas se rendre compte qu'il s'était stoppé, car elle miaula ensuite à cause de son silence prolongé, complètement paniquée:

"-Oh, je t'en prie Genkishi ! J'ai tellement peur pour ma vie, si tu savais ! Je promets de faire ce que tu souhaites en échange de ton silence ! Mais s'il te plait, ne dis rien!"

Et voilà qu'elle pleure... Génial. Il ne savait pas quoi faire, il ne pouvait pas la consoler -et n'en avait pas envie, n'en voyant pas l'utilité-. Impossible de passer sa queue ou sa patte sur sa joue pour essuyer ses larmes comme les mères faisaient avec leurs petits. Genkishi remit bien droit son haut-de-forme orné d'un crâne, puis lâcha un gros soupir.

"-Tu ne crois pas que tu t'es assez plainte pour aujourd'hui? Miaula-t-il, un léger sourire moqueur en coin. Je t'ai déjà dit que je ne dirai rien, alors pourquoi te répètes-tu? N'as-tu donc pas confiance?"

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   Sam 6 Aoû - 12:18

Édité :3

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plaine aux Volcans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plaine aux Volcans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouver la dresseuse chocobo dans la Plaine Félicité
» [CXL] Agri-Plaine
» La Plaine Félicité
» Katana ou GS pour tuer les boss de la zone des volcans ?
» [Rec] Récit de la bataille de la grande plaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fenemdil - Les quatre îles :: RPG :: Île Ensoleillée-
Sauter vers: