Pénétrez sur Fenemdil, l'archipel des saisons
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Cimetière des Âmes Damnées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Le Cimetière des Âmes Damnées   Mer 23 Déc - 17:44

C'est là que sont enterrées toutes les victimes de la Catastrophe, du moins, tous ceux qu'on a retrouvé. Les chats peuvent rendre hommage à leurs ancêtres.

_________________

~ Fais bien attention où la foudre pourrait tomber ~

Merci énormément Frey' pour ce Hermès thug life !

Spoiler:
 


Dernière édition par Coeur de Foudre le Ven 25 Déc - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Ven 25 Déc - 0:21

(Puis-je me permettre de poster un commentaire que tu pourras effacer? Dans le titre, tu as fait une erreur. Cela s'écrit "Cimetière" et non "Cimetierre". Cordialement, Ailou ^^)

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Mer 10 Fév - 15:21

[Excusez-moi du DP.]

Un Soldat de l'Île Ensoleillée marchait avec calme sur la terre d'un aspect un peu sablé. Il n'avait rien à faire ici; la prochaine grande assemblée de la population des Îles n'était pas pour ce soir, ni pour demain, et encore moins pour le surlendemain.
Mais il ne se trouvait pas dans le Haut Lieu de parlement: il était dans le cimetière, où étaient enterrées les pauvres félins qui n'avaient pas survécu à la Catastrophe. Catastrophe. Ce mot ne le faisait pas frissonner. Ni exulter de joie, encore heureux qu'il ne se réjouissait pas de la mort d'innocents. Quand il entendait ce mot, il se sentait bizarre, envahi par une étrange sensation, qu'il ne pouvait décrire. Cela l'énervait au plus haut point.

Mais il gardait son sang-froid.
Ce qu'il faisait ici? Genkishi était tout simplement là parce qu'il venait rendre hommage à quelqu'un. A des personnes qu'il ne connaissait pas. Etrange, n'est-ce pas? Cela peut vous le sembler, mais lui, il a sa propre logique et son propre bon sens. Il vient prier les âmes des victimes de la Catastrophe, il vient les... Consoler. Il ne les voit pas, ne les sent pas non plus; mais il entend des chuchotements. Est-ce son inconscient qui s'exprime? Ou bien les fantômes des pauvres gens? Le mot "fantôme" suffit quand même à le rendre satisfait. Il adorait la sonorité de ce mot.

"-Fantôme, fantôme." Miaula-t-il calmement avec sa mine satisfaite de ses bons jours.

Il marchait entre les petits tas où se trouvaient sans aucun doute les corps des damnés. Sillonnant entre ses tombes, il s'arrêta soudainement. Genkishi tourna lentement sa tête vers la droite. Là, il avait senti l'odeur d'une féline, d'une féline inconnue. L'avait-elle entendue dire clairement le mot qui le décrivait? En fait, il s'en fichait. Il s'en foutait com-plè-te-ment. Tout le monde le croyait timbré, sadique. Alors, une de plus, une de moins... Qu'est-ce que ça pouvait lui faire?

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 


Dernière édition par Genkishi le Jeu 11 Fév - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclat de Givre
Dirigeant
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 16
Localisation : Dans tes pires cauchemars

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Mer 10 Fév - 15:58

Éclat de Givre. Elle était encore une chatonne. Et pourtant elle avait décidé de venir en ce cimetière. Elle n'avait que quatre cinq lunes. Ici se trouvaient les corps de ses ancêtres. Elle ferma les yeux tout en s'asseyant et resta là, sans bouger, sentant l'odeur de la mort autour d'elle, ainsi que le léger vent froid caractérisant l'hiver. Sa saison. La saison de l'île où elle était née. La saison de l'île où elle avait grandie. Elle repensa à son frère, mort trois lunes plus tôt. Elle repensa à son père, qu'elle n'avait jamais connu. Mais aussi à sa mère, qui n'avait plus qu'elle, tout comme elle, n'avait plus que sa mère.
Elle entendit soudain un miaulement de chat. Et en même temps que ce miaulement retentit, ses yeux s'ouvrirent. Un chat. Un chat d'une île ennemi. Plus précisément, un ensoleillé... Elle voulut partir, vite. Mais le chat l'avait déjà repéré. Éclat de Givre hésita à déclencher un tourbillon de neige afin de pouvoir partir sans avoir été vu, mais non. Elle ne voulait pas risquer de provoquer une mort en plus. Alors elle fit comme si elle n'avait rien remarquer. Le problème, c'est qu'elle n'y arriva pas.
La chatonne décida de s'approcher du matou, et demanda :
- Dites, est-ce que... qu'est-ce... Qui êtes vous ? Qu'est-ce que ça vous fait tout ces morts ? Est-ce que vous avez le droit d'être ici ? Vous êtes quoi dan votre île ? Q...
Eclat de Givre se stoppa net. Elle ne le connaissait pas. Elle n'avait pas à lui poser autant de questions de cette manière. D'une, c'était impoli. De deux, il n'était pas de la même île qu'elle.

_________________
Éclat de Givre:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Jeu 11 Fév - 19:57

Genkishi vit apparaître une chatonne blanche avec une tache rousse au milieu de son petit front dans son champ de vision. Cette petite avait aussi les yeux vairons. Elle paraissait jeune. Elle était de l'Île Cristallisée. Elle semblait craintive et timide. Le Soldat sourit de son sourire moqueur que tout le monde détestait. Il lorgna sans trop d'attention la minuscule inconnue.

"-Dites, est-ce que... Qu'est-ce... Qui êtes vous? Qu'est-ce que ça vous fait tout ces morts? Est-ce que vous avez le droit d'être ici? Vous êtes quoi dans votre île? Q..."

Elle s'arrête de miauler subitement toutes ces question ennuyantes, comme si elle ne se rendait compte que maintenant que Genkishi en avait déjà marre.
La chatonne s'était approchée, très dangereusement, du Soldat noir comme les ténèbres. Il décida de lui éviter de finir en squelette:

"-Je suis Genkishi. Et je te conseille de ne pas t'approcher de moi, à moins que tu ne tiennes, bien sûr, à finir en petit tas d'os."

Ses paroles ressemblaient à des menaces, certes; mais Genkishi espérait qu'elle le prenne au sérieux et qu'elle s'écarte vivement de lui. Il n'avait pas du tout envie de bouger pour la sauver. De toute façon, même si cette petite ne le croyait pas, son peu d'énergie devait sûrement en train d'être aspiré.
D'ailleurs, de la lumière blanche s'échappa de son cops de chaton pour aller s'introduire dans celui de Genkishi. Il pria pour qu'elle s'écarte de lui. "Elle n'a pas assez d'énergie pour rester aussi proche de moi. Qu'elle recule!"

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclat de Givre
Dirigeant
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 16
Localisation : Dans tes pires cauchemars

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Ven 12 Fév - 15:55

Éclat de Givre sentit quelque chose d'étrange se produire, et recula en sursaut. Restant après cela à une distance suffisante du matou. Elle n'avait pas l'impression que les paroles de Genkishi avaient été vraiment une menace, mais plutôt une mise en garde. Ce que la chatonne avait ressenti venait sans doute du pouvoir de l'ennemi... Curieuse, elle ne put s'empêcher de demander d'une voix légèrement tremblotante :
- C'est... c'est à cause de ton pouvoir ?
La petite ne voulait pas paraître trop indiscrète mais c'était plus fort qu'elle. Elle ne pouvait s'empêcher de poser toujours trop de questions, tout en restant assez prudente tout de même. Elle essaya de se détendre, mais la présence en plus des corps des victimes de la catastrophe autour d'eux ne l'aidait vraiment pas à retrouver de la sérénité. Éclat de Givre pensa à la neige, cette chose qu'elle aimait tant, mais rien n'y faisait.

_________________
Éclat de Givre:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Ven 12 Fév - 18:41

[Il faut que tu fasses 3 lignes de plus, non?]

Elle bondit en arrière dans un sursaut, qui lui sauva certainement la vie. Elle miaula, demandant de sa petite voix tremblante:

"-C'est... C'est à cause de ton pouvoir?"

Genkishi s'assit alors sans répondre. La nuit allait bientôt tomber, il fallait qu'il rentre avant qu'il se fonde parfaitement dans les ténèbres nocturnes. Oui, c'était "à cause" de son, pouvoir. Il repensa aux félins impulsifs qui lui avaient sauté dessus, et qui ne s'étaient pas reculés, qui étaient devenus des squelettes en plusieurs secondes. Il se souvint les avoir enterrés avec une petite cérémonie. Grâce à son pouvoir quand même, on le laissait tranquille une bonne fois pour toutes. Mais avec ça, il ne pouvait pas nouer des relations plus fortes que des connaissances, ou des ennemis, et cela l'attristait fortement, tout au fond de lui.

"-Pour répondre à ta question, oui. Si l'on s'approche trop de moi, mon corps, qui a développé cette particularité peu sociable, aspire l'énergie des autres et de ce qui m'entoure. Je ne laisse que la mort derrière moi."

D'ailleurs, il reporta son regard bleu outremer et profond sur la petite, plongeant ses yeux dans les siens après l'avoir scrutée d'un œil plus attentif et intéressé que quelques instants plus tôt. Il se demandait quel était son pouvoir, et jusqu'où ça pouvait aller. Mais il ne connaissait même pas le nom de cette chatonne curieuse et bavarde.

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Sam 13 Fév - 11:04

[Ailou, non, c'est bien indiqué dix lignes tout court, les dialogues et celles incomplètes comptent]

_________________

~ Fais bien attention où la foudre pourrait tomber ~

Merci énormément Frey' pour ce Hermès thug life !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Sam 13 Fév - 11:26

[Mais il n'y en a aucune incomplète... Enfin bon, si tu le dis.]

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur de Foudre
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Sam 13 Fév - 11:32

[Il manque juste 1 ligne en fait]

_________________

~ Fais bien attention où la foudre pourrait tomber ~

Merci énormément Frey' pour ce Hermès thug life !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclat de Givre
Dirigeant
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 16
Localisation : Dans tes pires cauchemars

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Sam 20 Fév - 18:07

Éclat de Givre regarda Genkishi d'un air étonné. Le pauvre... Il ne pouvait pas avoir de relation sociales, et ne pouvait même pas se battre au côté de ses camarades pour son île. Peut-être était-il soldat, mais il ne pouvait se battre en groupe. Cela ne devait quand même pas être facile tous les jours pour l'ennemi. La jeune minette se rappela alors qu'elle avait posé plein de questions au chat mais ne lui avait rien, absolument rien, dit sur elle. Alors elle miaula, gênée :
- Ça ne doit pas être facile tous les jours... Tu dois te sentir seul parfois. En fait... c'est impoli désolée, je ne t'ai rien dit sur moi. Je m'appelle Éclat de Givre, de l'île cristallisée. Pour ce qui est de mon pouvoir... C'est compliqué. En gros, je peux diriger tous ce qui est en rapport avec la glace et la neige.
La chatonne sourit gentiment. Elle faisait bien attention à garder ses distances. Si seulement il pouvait exister dans ce monde un chat ou une chatte ayant un pouvoir pouvant résister à celui de Genkishi, et faire que ce chat en question puisse s'approcher du matou sans danger... Il se sentirait sans doute moins seul.

_________________
Éclat de Givre:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Mar 1 Mar - 19:23

Elle le regarda, surprise, sûrement en train de penser à ses relation sociales. C'est sûr que le mâle ne pourrait jamais avoir de compagne ou de vrais amis. Il se souvint, l'esprit en ébullition, d'une fois où il avait essayé de sauver un matou faible en proies à des ennemis, et n'avait fait qu'accélérer sa mort. Horrifié par son meurtre, il s'était enfui sans même enterrer les ossements. Mais le soldat pensa que ce n'était pas le bon moment pour penser à de sinistres souvenirs.

"-Ça ne doit pas être facile tous les jours... Tu dois te sentir seul parfois. En fait... c'est impoli désolée, je ne t'ai rien dit sur moi. Je m'appelle Éclat de Givre, de l'île cristallisée. Pour ce qui est de mon pouvoir... C'est compliqué. En gros, je peux diriger tous ce qui est en rapport avec la glace et la neige." Dit la chatonne, gênée.

Effectivement, ce n'était pas facile. Les gens qui le saluaient étaient à cinq mètres de lui ou à trois, s'ils étaient en forme. Genkishi était attristé de son pouvoir, et préférait rester seul que forcer ses camarades à perdre de l'énergie pour lui parler. En fait, c'était impossible d'avoir des contacts avec lui, sauf en combat. Et cela, le mâle noir ne l'appréciait pas, intérieurement. Il rêvait de rencontrer quelqu'un qui pourrait contrer son pouvoir. Quelqu'un qu'il pourrait toucher, effleurer, sans qu'elle ne se transforme en petit tas d'os.

"-Je ne suis utile aux gens que pour les batailles, vois-tu. Je ne suis qu'un outil, quelqu'un qu'on utilise pour parvenir à ses fins. Et le pire, c'est que je ne suis qu'utile que pour cela."

Il avait miaulé ça de sa voix froide habituelle, mais avec une pointe de tristesse et de regrets dedans. Il détestait son pouvoir, vraiment. Il espérait sincèrement trouver quelqu'un qui pourrait surmonter son don morbide. Genkishi releva légèrement la tête vers le ciel gris couvert de nuages, un air mélancolique non habituel sur son visage.

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclat de Givre
Dirigeant
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 16
Localisation : Dans tes pires cauchemars

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Ven 11 Mar - 17:46

Éclat de Givre réfléchit. Un outil. Un simple outil. Voilà ce que le matou était aux yeux de ses camarades d'île. La chatonne trouvait cela horrible, comment des chats dignes de ce nom pouvaient traités ainsi un de leurs compagnons, sans pitié, sans aucun sentiment pour compatir avec lui ? Elle ne comprenait pas, était-ce possible que des personnes soient aussi horrible, juste dans leur intérêt personnel ? Malgré son pouvoir, Genkishi restait un chat. Certes, personne ne pouvait l'approcher vraiment, mais les gens pourraient au moins lui prêtés attention, lui parler. Qu'il ait quelques relations. Dans le fond, la cristallisée avait pitié du matou, qui pouvait tout de même la tué en peu de temps si elle ne faisait pas attention et s'approchait trop. Et une fois son énergie presque vidée, elle n'aurait plus la force de reculer, et mourrait, vidée au fur et à mesure de son énergie vitale.
Éclat de Givre regarda le matou de ses yeux vairons et expressifs. Elle montrait un peu trop ce qu'elle ressentait, mais elle était comme ça, et peut-être qu'adulte, elle ne serait plus aussi expressive, facilement lisible de l'extérieur. Elle miaula de sa petite voix de chaton, tout de même avec beaucoup de sagesse et de sûreté pour son âge :
- C'est horrible ! Peut-être... Peut-être que quelque part sur les îles se trouvent un chat ou une chatte dont le pouvoir est inverse, ou fait qu'elle n'est pas affecté par un moyen ou un autre... Peut-être que si tu te mettais à voyager à travers toutes les îles, visitant le moindre recoins, tu trouveras quelqu'un.
Elle sourit, de l'espoir brillait dans ses yeux pour Genkishi.

_________________
Éclat de Givre:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Dim 13 Mar - 10:02

La petite sembla réfléchir profondément, comme si elle compatissait pour le Soldat. Le mâle ressentit alors de la colère, en se disant que personne ne pourrait comprendre ce qu'il ressentait, et de l'autre côté de la reconnaissance. Genkishi devina qu'elle était plutôt mature pour son âge -même s'il ne se doutait pas qu'elle était enfantine-. Eclat de Givre miaula d'une voix aigue et sûre d'elle:

"-C'est horrible! Peut-être... Peut-être que quelque part sur les îles se trouvent un chat ou une chatte dont le pouvoir est inverse, ou fait qu'elle n'est pas affecté par un moyen ou un autre... Peut-être que si tu te mettais à voyager à travers toutes les îles, visitant le moindre recoins, tu trouveras quelqu'un."

L'Ensoleillé détacha ses yeux du ciel couvert de nuages sombres et fixa la chatonne blanche. Il y avait pensé, à ça. Pas à parcourir le monde pour espérer trouver quelqu'un avec un pouvoir incroyable en vain, mais il avait déjà fouillé son île de fond en comble, toutes les semaines il recommençait. C'est ce qu'il avait fait dans la Plaine aux Volcans. Quand il eut senti l'odeur de quelqu'un et entendu des pas, son cœur s'était emballé, et il avait attendu que la personne se rapproche de lui. Mais c'était sa dirigeante, à sa grande déception. Il avait été particulièrement désagréable avec la femelle paniquée par les mini-volcans en éruption à cause de cela, même s'il n'en était pas fier. Il aurait bien aimé lui présenter ses excuses, mais imaginez-vous Genkishi demander pardon à quelqu'un!...

"-Fouiller les 4 Îles de fond en comble, comme tu me le dis, n'est pas aussi simple que tu ne le penses. L'Île Ensoleillée n'est peut-être pas mon île natale, mais j'y vis et je ne peux la quitter sans prendre de risques. J'ai un rang, et je dois le tenir. J'ai une population à défendre. Et il faut des autorisations pour aller dans les autres lieux; crois-moi, il n'existe personne qui possède ce pouvoir, qu'il soit mort ou vivant."

Elle avait souri, les yeux pleins d'excitation et d'espoir. Le mâle froid se leva, prêt à repartir. Cela ne servait absolument à rien d'espérer comme ça toute sa vie, pour finir par mourir de chagrin. Il virait comme ça sans que personne ne puisse le toucher sans être transformé en squelette? Ce futur avait beau l'attrister, il ne pouvait rien y faire. Les belles paroles, tout le monde pouvait en prononcer, même les imbéciles. Mais ces vœux aveugles ne se réalisaient jamais. Genkishi tourna le dos à la chatonne, puis miaula en tournant sa tête noire ornée d'un petit haut-de-forme vers elle:

"-Eh bien, je dois partir. Nous reverrons-nous un jour? Je ne le sais pas. Alors je te dis adieu, Eclat de Givre."

Et il commença à marcher avec douceur sur la terre qu'il faisait craqueler quand il passait à proximité. Il pensait reprendre le même chemin par lequel il était venu pour éviter de faire d'autres dégâts. Quelques rares petites pousses qui s'étaient aventurées en-dehors se désagrégeaient quand il les frôlait. Il ressentait alors des petits picotement dans les pattes, signe que c'était un petit peu d'énergie qu'il obtenait.


_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclat de Givre
Dirigeant
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 16
Localisation : Dans tes pires cauchemars

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Dim 13 Mar - 18:50

[ fin ♥ ]

_________________
Éclat de Givre:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genkishi
Admin
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 13
Localisation : Seul.

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Mar 15 Mar - 17:25

[Oué ^^]

_________________
Les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes...

Genkishi:
 


Merkiii Mery! :):
 


Niaaah, merci Freyaa pour ce dessin hyper-trop badass *^*
Et pour ce Genkishi trop cute!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyaa
Soldat
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 27/05/2016
Age : 15
Localisation : En train de te hanter mwahahaha

MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   Sam 28 Mai - 16:40

Je courais le long du pont. Souriante, je repensai á ma magnifique sortie clandestine de l'íle.
Sortie de ma taniére, j'étais passée en dessous des gardes, en ombre, et filée sur la neige jusqu'étre hors de vue de tous.
Maintenant, je me précipitais vers le centre, préte á explorer les autres íles. Et surtout, á trouver une nouvelle marionnette...
J'éclatai de rire á cette idée, j'adore hanter les gens, c'est mon activité préféré.
Ma voix résonna dans l'espace. Heureusement il n'y avait personne.
Arrivée sur l'ílot, je regardai autour de moi. Par oú commencer ?
Ces abrutis de l'ile Ensoleillée, me parurent idéaux.
Je m'apprétais á me diriger vers leur pont, quand quelquechose prit mon attention.
Un espéce de cimetiére, avec une forte odeur de charogne.
Curieuse, je marchai lentement vers les petits tas de terre, ma branche rebondissant sur mon poitrail. Et s'il y avit des fantómes ?
Cette idée me plut, j'aime bien tout ce qui hante. Une frisson de peur et plaisir parcoura mon corps.
Mais j'entendis une voix. Je ne la connaissais pas, et une affreuse odeur chaude vint a mes narines.
Un Ensoleillé !
Je filai vers le sol, et me glissai agilement dans son ombre.
Je décidai de m'amuser un peu, et c'était le parfait endroit oú le faire.
Je pris une voix fantomatique, et parlai, avec cette voix résonnante de ma transformation :

-Que fais tu ici ? Qui es tu...?

J'éclatai de rire en son for intieur. Comment allait réagir le nouveau venu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cimetière des Âmes Damnées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cimetière des Âmes Damnées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prêtre liche de l'arche des âmes damnées ...
» Gisement de fossiles ou cimetière de créatures ?
» l'attaque du cimetière
» 3 damnés de la colère pour Helldorado
» [RP] Levez vous, Damnés de la Terre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fenemdil - Les quatre îles :: RPG :: Le Centre-
Sauter vers: